Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Eau Rélie

Publié le par Christine

Une ballade du coté de la Ste Baume avec des membres du club de l'Aven Club Valettois, à l'Eau Rélie.










Yves (digne représentant du GAS)s'était joint à eux.

















                                                          Didou



   Laurent















                                                      Cathy





















Marcel

L'explo. a duré 3h, dans cette cavité sur laquelle travaille le 13. Il manquait une corde dans un puit où les qualités de grimpeur de Laurent on été bien utile pour récupérer la corde du puit précédent. Et surprise aussi de l'équipe sur l'étroitesse de certains méandres de bauxite où il leur a fallut ramper dans la boue, chose qu'ils n'avaient pas prévu au regard de la topo. Le photographe du jour; J.Claude testera des photos en multiflash dans la dernière salle d'assez beaux volumes (la salle rouge) pendant que Yves et Didou, que rien n'arréte, s'engageront dans le laminoir du fond.
A la sortie, la présence féminine de Cathy, leur permettra de se régaler d'un cake aux poires (après l'effort ; le réconfort).

Voir les commentaires

"Les Vents d'Anges

Publié le par Christine

Quand je dis que notre Yves ne fait rien comme les autres, je n'exagère rien ; vous en connaissez beaucoup qui font les vents d'anges (lire vendanges) en plein mois de Février, et bien lui oui.
Il a fait dans les 450 kms vendredi pour aller dans l'Aude faire "les vents d'anges" où il a progressé, avec Pierrot, Hervé, Laure (des Aragnous) et l'inventeur de la cavité, sur 2 à 3 kms de montées et descentes souteraines, dans de grandes salles chaotiques, par de grands méandres avec circulation d'eau. Il y a vu, entre autres belles concrétions, de magnifiques aragonites, et si la fatigue était au RdV . le plaisir aussi.
Une autre explo. était prévu pour dimanche, mais une corde manquait dès le puit de départ. Alors rebelotte aux Vents d'Anges, mais par un réseau secondaire, qui valait bien le détour aussi  par son  concretionnement  (coulées,  cheminée remontante, perles des caverne grosses comme des oeufs... ) de blancheur immaculée par endroit.
En surface, une mauvaise nouvelle les attendait ; un spéléo-secours avait été déclenché car un spéléo avait trouvé la mort dans un département limitrophe (Pyrénées Orientales), lors d'une première, sous un glissement de roche, nous rappelant à la prudence toujours face à dame Nature...


Voir les commentaires

"Il était une fois la Foux"

Publié le par Christine

Le G.A.S s'interesse à ce qui se passera début juin à Ste Anne d'Evenos, et nous sommes allés, mardi 20 février, nous informer et proposer nos services, dans la mesure des compétences de chacun, à la réunion organisée au "N 8".
Toutes les info. sur l'action menée sur le pompage de la Foux sont sur www.foux.org.
 

Voir les commentaires

La piste aux étoiles

Publié le par Christine

Les Stars du Gas était en piste, hier aprés midi, par un temps pluvieux certes, mais c'est pas trois gouttes d'eau qui aurai empéché Yves, Samuel, Franck, Laure, Lolo, Zette et moi-même de briller ce dimanche !
La marche d'approche était  caillouteuse, mouillée et glissante mais on était pas trop mal sous nos ponchos et dans nos bottes. Nous n'avons pas traîné quand même en surface, et le refuge sous-terrain était vraiment le bien-venu ! Aprés une montée bouillasseuse sur terre, rien de tel qu'une jolie enfilade de puits déjà équipés de surcroit (merci les Sanaryens ;-). Il n'y avait qu'à suivre la corde, et profiter de la descente !
 Il ne fallait cependant pas suivre la corde prévu pour la faille du fond,qu'Yves avait laisser choir, car elle a pris la route tout droit, et ne nous attendait donc pas vraiment au bon endroit...(n'est-ce pas Lolo ?)


















Petite pause sucreries (Zette nous a dit : "j'vous ai apporté des bonbons"), et eau GASeuze en bas des puits, pendant que Lolo(qui a planter son spit), Laure et Franck vont jeter un oeil dans la faille qui devient franchement intime (je veux dire étroite StL;-) et Franck n'y a même pas coincé son noeud de longe!). Ils y sentent un sacré courant d'air en tout cas !



Et la remontée s'effectue en bon ordre ; Samuel est obligé d'économiser son souffle; on ne l'entend presque plus, et Laure maîtrise sa répugnance à croiser les quelques araignées déjà repérées à la descente.






Quand nous refaisons surface, les étoiles de la nuit tombée sont cachées derrière un gros manteau de nuage, et quelques glissades plus tard, nous retrouvons les véhicules, où il fait bon mettre des vêtements secs. Il ne pleut pas à ce moment là, et nous prenons le temps d'une pause bière-figatelli avant de reprendre chacun la route de nos sweet-home respectifs.
Joli trou, vraiment, et avec le suspense d'une suite possible...









Voir les commentaires

l'Aven n° 2 trouvé par Yves

Publié le par Christine

En s'entraînant à se guider avec le GPS, du côté des carrières, Yves avait trouvé un trou qui descendait en 2 puits plus profonds que ceux des dollines environnantes, et il y est retourné voir un peu avec Laure et Franck cet après-midi.
Franck à pu descendre à -25 m environ mais après avoir du "effacer" quelques arrètes et avec difficulté quand même vu l'intimité ambiante. Il a touché le fond en un colmatage en bas d'une faille étroite. Pas de courant d'air, ni rien qui laisserai présager d'une suite, mais c'est incontestablement une première et Yves est assez content car c'est une trouvaille vraiment dù au hasard.


Mais jusqu'où ira-t-il ????

Voir les commentaires

Sortie III aven "Mont Salo".

Publié le par Topol.

Sortie 3 au "Mont Salo" ou, (heu!comment on met l'accent sur le "u" s.v.p?bon tanpis...),Yves à eut la gentillesse de me faire, (Ho!Mais qu'allez vous donc penser là?Petit canailloux!), visiter se fameux aven du "monsalo" sur les hauteurs de Toulon.
Bravo Yves, tes recherches sont récompensèes. Vas y mon gars, GAAAAASSSSSSS!!!!!!!!!!!.

Voir les commentaires

les deux freres au krypt le 10 février 2007

Publié le par zette

  1. I les deux  frères au krypt le 10 février

participants  :Guy  ,Bruno  et Zette.                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

C 'est par un matin pluvieux que le 4x4 rutilant de Bruno escalade le chemin de la carrière puis "s'éclate" sur la piste boueuse menant au Krypt.Pendant que Bruno va ranger l' engin,Guy et moi commençons à monter le matériel nécessaire à la désobstruction.Heureusement la pluie a cessé.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Equipement_petit en cas_bonbons_ nous voilà prets pour la mission du jour :enlever le morceau de roche obstruant un futur passage en haut du puits de l'échelle.

Encadrée par Guy et Bruno, après le puits de 20m,nous nous engageons à la queue leu leu dans les étroitures déjà bien élargies_m'expliquent les deux frères.

 mais  comment faisaient-ils,tous ces jeunes de L'ELISA pour se faufiler ainsi !!!                                                                                                                                

 

Quelques chassés croisés au puits de l'échelle pour se positionner pour la désobstruction ,et vu le manque de place,je vais faire quelques photos dans la salle de Guy de l'autre coté du puits de 30_petite salle très joliement concrétionnée.   Après des essais de désobstruction quelque peu bruyants et une saucissonnade en bas du premier puits, les deux frères décident d'aller revoir le fond....Donc :re puits de l'échelle (où il n'y a de place que pour l'échelle ),aide bienvenue de Guy pour aller chercher la corde en haut du puits (idem à la remontée avec Bruno),nous arrivons en bas  des trentes mètres vers une petite ouverture qui était ,il y a25 ans, mi  obstruée par un gros bloc :    un gros bloc que nos jeunes d'antan avaient déguisé en oeuf de paques,pour  le déplacer_au grand  Dam de Marcel_ pas encore surnommé "Chouchou"!............Ceux qui y ' étaient se rappelleront.......     C'est vrai que tout au long de l'explo,Bruno et Guy, chacun dans son registre m'ont fait revivre les explos kryptiennes de leur jeunesse.                      Ils m'ont expliqué les vestiges rencontrés:  une vieille échelle marron lovée dans un coin_l barre du garrade de Guy_ les restes de ruban d'oeuf de paques.........  Ils m'ont raconté les anecdotes : les sueurs froides de Bruno et son sauvetage in extremis par Denis lors du déplacement du bloc  "oeuf de paques"._les allées et venues tous les weeks ends_ c'était  leur deuxième maison !                                                  Bref ! La petite ouverture désobstruée ,il y a déjà 25 ans, donne sur un espèce de puits d'une quinzaine de mètres dans leqhel on se glisse plus ou moins verticalement _ attention de ne pas mettre le pied sur une pierre plate présentant un fossile de feuille (voir photo de Bruno).A l'endroit où ça se rétrécit encore,la roche change de couleur et il y a un fort courant d' air.....ce qui déclanche l'enthousiasme de Bruno.                         Voià ! ....Jolie explo ,pleine de gentillesse et de complicité entre frères.......et surtout l'enthousiasme de Bruno pour la suite de la découverte :"Ouais...c'est sur...c'est au fond qu'il faut creuser !!!..T 'as entendu  Hervé                                                                                       

Voir les commentaires

Le Mont Salo

Publié le par Christine

Nous y sommes retourné, dans cette première à Yves, aujourd'hui baptisé "mont Salo" (selon le cri du Lolo,animal bizarre que craint  le monde végétal des alentours),et nous avons fouiné dans la faille.

Franck, Laure et Zette ont réussi à se faufiller dans un passage étroit descendant parallèlement au puit d'entrée. Samuel s'est cantonné à ce puit, où nous avons aussi eu la visite-éclair de Marcel de l'ACV(Chouchou pour les intimes!)venu voir de ces propres yeux, Yves à renoncé à la première étroiture après la main courante (c'est qu'il aurai peut-être attrapé la grosse tête notre inventeur, et du coup ne passe plus les passages étroits ;-))) quand à moi, J'ai fais demi-tour une dizaine de mètres avant le fond de l'explo du jour. C'est que n'ai pas réussi à   rejoindre les 3 "anguilles" (sous roches), because coinçage à califourchon sur une concrétion qui bloquait la route ! Franck avait franchi l'obstacle avec le descendeur en bout de longe, et Zette y a bloqué son casque, ce qui ne m'a pas vraiment motivé à continuer.

J'ai eu la surprise en rejoignant la main-courante, de voir la lumière de Franck, qui était toujours au fond, par un puit (étroit bien sur) dans la faille, et lui aussi du coup voyait ce passage bien plus direct pour aller toujours plus profond, mais  est-il praticable ? et jusqu'où irons nous ? Les plus téméraires y seront, pour les autres se connecter sur la GASette (comprendre le Blog du GASclub)

Voir les commentaires

GAS 07 &08

Publié le par Franck

Voir les commentaires

"L'aven n°1 de la faille du René"

Publié le par Christine

C'était un super moment du GAS cette première visite ; après une bonne remontée dans un lapiaz broussailleux (c'est le moins qu'on puisse dire !) où vraiment on se demandait comment Yves avait pu avoir l'idée de se ballader par là, nous avons découvert une belle entrée sur un P35 direct. Heureusement que précedemment Yves est tombé dessus, car il aurait aussi bien pu tombé dedans  ;-)

Yves savoure sa trouvaille, pendant que Laure nous retiens un ckfran trépignant et jouant du marteau pour trouver le bon emplacement pour les amarrages de départ. Malgré son pouce cassé (lors d'une précédante prospection dans un autre secteur) Lolo manie la cerpe pour faire un peu de place pour nous poser autour. Il nous aménage même une clairière où nous pourrons pique-niquer au soleil avec une superbe vue. Nous (Franck, Laure, Stl, Lolo, le petit Samuel et moi) regardons descendre Yves qui atterrira sur un fond bouché. Laure et franck le rejoindrons, puis on décide de "casser une petite croute" avant que je m'y engage suivi de Samuel, Stl et Lolo. C'est vraiment une belle faille avec de belles coulées et surtout couverte de "Choux-fleurs" auquels il ne fait pas bon se frotter. A mi-chemin, on voit bien que ça doit continuer au moins un peu dans la faille.
Quand Lolo remonte, il croise Pierrot, qui guidé par les données GPS que lui a communiqué Yves (qui ne se trompera que d'une trentaine de mètres) nous rejoints et nous fait une première prises de mesures. Il prend le derrière de Stl pour cible quand elle est à la sortie, avec son laser, et prend des notes. Entre temps une deuxième corde est lancée où Franck et Laure vont traverser la faille, puis passer dans un méandre (chiant au dire de Pierrot) pour découvrir un puit parallèle dont ils n'arriveront pas à estimer la profondeur. Quand je tente de les rejoindre en pendulant jusqu'à leur "main courante", il m'est demandé de plutôt déséquiper la corde de 40 et de la redescendre avec de la sangle, ce que je fais, mais c'est pour Laure et Franck l'heure de partir, alors on laisse tout en place, et la suite sera donc dans un autre épisode.
En surface, DD(olives) et Zette attendaient le récit de nos aventures souterraines. Ils prennent quelques photos de l'entrèe, (pas un de nous n'avait d'appareil photos pour immortalisé l'évènement !)

Voir les commentaires

1 2 > >>