Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Fenouil (dimanche 21 mars)

Publié le par Christine

Motivés pour descendre au Fenouil(avant qu'il ne soit broché) Topol, Corinne et moi-même avions été en repérage 15 jours avant pour localiser les entrées. C'est donc, sans hésiter que nous avons laissé les voitures au niveau de la bergerie de l'Utan et sommes allés droit au but, ce dimanche de Ste Clémence, accompagnés de Laure, Estelle, DD(olive) et rejoint par Didou au moment de l'"immersion".
Topol s'est chargé de l'équipement de la grande entrée, suivi d'Estelle et de Corinne, tandis que notre jeune maman; Laure, se lançait dans celui de l'ACT 27, aidée des commentaires de DD, et suivi de Bibi(Christine) et Didou.
Arrivés les premiers, (car descente plus facile, c'est vrai;-) presqu'au fond de la salle du Géant(moins 45 m), nous nous sommes allés jusqu'au haut du puit Christian. On est venu ; on a vu! mais pas engageant l'orifice d'entrée! notre descente s'arrètera là.
Pendant que notre prés. à vie bataillait à nous installer la main courante permettant la traversée, DD scultait une danseuse anglaise, heu pardon... en glaise.
Quand le groupe à été au complet, on a un peu visité les recoins, on s'est restauré succintement, et les uns sont remonté par là où les autres étaient descendus.
la petit pluie qui nous attendait à la sortie essuyée et le gateau au chocolat d'Estelle avalé, chacun rejoint ses pénates.

Voir les commentaires

Tsoin tsoin

Publié le par Sandrine

Participants: Sandrine, Jena-Luc, Yves et Samuel
Avec notre matériel au complet, nous voila partis Yves Samuel Jean Luc et moi à travers bois pour aller explorer le "tsoin tsoin "

Le danger de chute des concrétions nous ayant été signalé à plusieurs reprise c'est avec grandes précautions que nous abordons la descente; en effet nous frôlons délicatement cette magnifique draperie dans la première partie!!

Ensuite nous découvrons sur toute la hauteur de la salle de multiples concrétions dont les couleurs varient du blanc immaculé au marron sombre dans un désordre étrange : on dirait qu'un peintre a laissé tombé son pot de peinture et que des éclaboussures se sont projetées ça et là sur la parois !! Certaines sont très pointues, telles des dents acérées ou des épées tranchantes d'autres sont groupées en "méduses" de plusieurs étages ou encore organisées en orgues aux longs tuyaux.

La hauteur de la salle, bien que mesurée ne soit pas si haute nous dit on, parait gigantesque ! Nos lampes frontales ont du mal à en explorer les recoins .nous nous baladons sur le sol, lui même pas plat du tout, les marches sont hautes et parfois glissantes. Notre Samuel s'amuse à un peu d'escalade!! Et puis les yeux pleins de ces concrétions nous remontons à la surface. Pas beaucoup de remontée sur corde pour une si jolie salle et même pas fatigués!!!De plus toute la remontée on peu admirer de plus près les stalagmites ! Un vrai régal.

Merci Yves d'avoir pensé à tout ......et de nous avoir permis encore une fois de passer un super moment.

À bientôt nous l'espérons pour de prochaines aventures.

Voir les commentaires