Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Kourou escalade et topo

Publié le par laurent

 

 

Lieu : Plateau de Planesselve

 

Participants GAS : Franck, Laurent et Yves

 

Participants divers clubs : Jacques et Jean-Pierre.

 

Compte rendu : Après une soirée mémorable passée à la bergerie de l’UTAN pour l’assemblée générale du club, le programme du dimanche est une énième descente au Kourou. 2 objectifs : le premier est la réalisation de la topographie par Jean pierre entre la jonction et l’œil de Luc. Le 2ème est une escalade à tenter par Franck dans la faille à la sortie du boyau de fin.

Au réveil, et après un petit déjeuner, Jacques et Yves quittent l’UTAN pour rejoindre Jean-Pierre. Franck, Zette et moi terminons de ranger le tas de bois coupé la veille et nettoyons la bergerie. Zette nous quitte. Après un sandwich, Franck et moi attaquons la descente. Arrivé dans la faille, Franck fait une belle escalade sur 6m mais il n’y a pas de suite évidente. Il laisse une corde en  fixe au cas où...

 

 

RIMG0095

 

RIMG0097 

RIMG0100

 

RIMG0107

 

RIMG0109

 On rejoint le 1er groupe en pleine topographie.

  

RIMG0113

 

RIMG0123

 

On se retrouve tous en surface accompagné de l’allumé et ses pierres Martiennes.

C’est donc le début des hostilités depuis le percement du tunnel. Cette tentative a échoué mais il y en aura d’autres. A suivre...

 

Voici maintenant la topographie réalisée par Jean-Pierre  de l'aven de  Kourou raccrochée au reste du réseau.

 

                                                                                                                                Laurent

  Kourou Coupe

 

Fin Kourou PA4

Voir les commentaires

AG GAS 2011

Publié le par Zette

Lieu : Siou Blanc

 

Participants : Laure, Franck, Laurent, Myriam, Estelle, Zette, Yves, Jean-Claude, Patricia, Topol, Corinne, Christine, Fred M.

 

Sympathisants : Guillaume, Delphine, Jérôme, Marc, Mathis, Armand, Jacques.

 

Dès le matin, une partie du GAS arrive à la bergerie des Morières, armé de tout le nécessaire pour une énorme corvée de bois. Franck a appelé le responsable ONF qui marqué les arbres prévus à la coupe.

 

 AG GAS(1)

 

AG GAS (4)

 

AG GAS (5)

 

AG GAS (6)

 

AG GAS (8)

 

Tout est rondement mené et vers 17h, un conséquent tas de bûches et un énorme foyer de braises témoignent de l’ampleur de la tâche. Ce dernier servira de nid aux pommes de terre alluminisées et même les patates douces y trouveront refuge, devant le Superbe spectacle de la pleine lune prisonnière de son halo de nuages.

 

AG GAS (13)

 

PC100004

 

AG GAS (16)

 

Après le repas, entre autre, pintade à la braise d’Yves, tout de monde étant arrivé, l’AG commence et va bon train avec les divers et parfois divergents points à traiter. Mais le compte-rendu de l’AG incombe au secrétaire. Ce sera donc pour Lolo.

 

AG GAS (28)

 

AG GAS (35)

 

AG GAS (37)

 

AG GAS (41)

 

Puis nous levons allègrement nos verres au « ça passe au Kourou ! » de Yves. Nous reconnaissons tous la volonté et la constance, la pugnacité, parfois et surtout le côté rebelle d’Yves à ne pas se laisser impressionné par ce que certain nommerai utopie…

Nous aurions tranquillement finis la soirée par les « tchatchages » autour de la cheminée accompagnés de verveine et autres déliant, ainsi que le concert de grattes de Lolo et Topol…génial ! Même si on ne se souvenait pas toujours des paroles.

 

AG GAS (44)

 

AG GAS (59)

 

Si un magnifique renard n’était pas venu sous la pleine lune faire le tour du camion de Franck et Laure, et loin d’être effrayé par notre groupe de curieux admiratifs, il s’approchait étonnamment de nous jusqu’à la porte, faisait des cercles et revenait. Que cherchait-il ?

 

AG GAS (47)  AG GAS (55)

 

Mystère qui nous incita à aller nous coucher. Il était déjà le matin tout de même !

Ce matin donc, les courageux ont rangé le bois dans la bergerie avant d’aller rejoindre Yves, Jacques et Pierrot pour poursuivre la topographie et l’exploration de Kourou.

 

AG GAS (60)   AG GAS (61)

 

Voir les commentaires

TELETHON CARQUEIRANNE

Publié le par Franck

Participants :

 

GAS: Jean Claude, Patricia, Zette, Laure, Clémence, Camille, Yves, Laurent, Franck.

 

ACV: Denis, Jean-Claude, Patricia (encore ?!), Jérome.

 

BCT: Michel.

 

LGG: Eric.

 

Tout d’abord, un grand merci à Frédéric Bordat de la zone de carénage du port de Carqueiranne qui cette année encore nous a prêté sa grue.

Merci également à Explo Canyon Provence qui nous a fourni tout le matériel nécessaire : câble, filet, poulies, casques, ....

 

Le club de Carqueiranne, à l’initiative de l’organisation de cette manifestation, a été épaulé par le comité départemental de spéléo du Var. 11 personnes de 4 clubs ont participé à cet évènement.

 

Telethon 2011 1

 Mise en place du câble

 

Telethon 2011 2 Cette année nous avons modifié la fixation du filet, pour une meilleure tension

 

Telethon 2011 3

 L’essai de la tyrolienne par Denis est concluant

 

Telethon 2011 4

 Une petite souris passait par là

 

Telethon 2011 5

 Titouan et lisa ont usé le câble à force de passages

 

Telethon 2011 6

 Clémence et Franck ne sont pas peu fiers s’élancer sur la tyrolienne.

 

Telethon 2011 7

 2 ans et même pas peur !

 

Telethon 2011 8

 « Allez hop, c’était trop bien, j’y retourne avec maman ! »

 

Telethon 2011 9

 

Dans la journée de Samedi, 56 personnes sont passées sur la tyrolienne et 166€ ont été reversés au téléthon

 

Voir les commentaires

KOUROU PLANESELVES LE PASSAGE

Publié le par Franck

Récapitulatif des événements ayant conduit à la jonction.

 

Samedi 26.11.2011 :

Pour la énième fois, je viens donner un coup de main à Yves à creuser au fond de Kourou. Mais cette fois, il m’affirme ne plus être loin de la jonction. Voici l’état d’avancement des travaux en ce début d’après midi.

 2011 11 26 (2)

 

Effectivement, nous ne sommes qu’à 50 cm du puits remontant, mais un tas de cailloux obstrue le passage, et le pousser vers le fond est impossible. Donc, évacuation vers l’arrière en milieu très confiné…

 2011 11 26 (4)

… de 3 ou 4 gros sceaux que Yves et Jérôme se chargent d’acheminer jusqu’à la base du P6,5 !...

 

 

 Ensuite, 2 trous… et nous ressortons confiants sur l’issue de cette séance de travail. A tel point que Yves prévient tous les spéléos qui se sont intéressés à son odyssée, que la jonction est pour demain !!!

 

Dimanche 27.11.2011 : Beaucoup de monde pour l‘apéro dominical.

 

 2011 11 27 (1) 2011 11 27 (2)

 

2011 11 27 (3)

 

2011 11 27 (5)

 2011 11 27 (7)

 

 Après un bon repas, une dizaine de personnes partent sous terre pour une ultime séance. Mais la roche résiste. L’amertume se lit sur les visages.

2011 11 27 (8) 

2011 11 27 (9)

 

2011 11 27 (10)

 

Lundi 28.11.2011 :

 

Dès le matin, Yves, plus remonté que jamais, reprend les travaux avec Jérôme.

 2011 11 28 (1)

 

2011 11 28 (2)

 

2011 11 28 (3)

 

Ils sont déjà ressortis quand j’arrive en fin de matinée, suivi par Olivier. Un casse croûte vite avalé et nous voilà partis sous terre.

Les deux travailleurs du matin nous laissent la place. Olivier part devant (« un vieux compte à régler avec un gros bloc », me dit-il). Je le talonne de très près. Après ¼ d’heure d’acharnement sans succès, il me laisse la place.

Voici dans quel état est le fond de l’ « HSP avenue » au moment où je reprends les travaux.

 2011 11 28 (4)

 

Il s’agit de pousser 2 gros blocs, tombés derrière l’ouverture avec une binette de jardinier et une longue tige de bois. Puis de pousser les cailloux du sol vers l’extérieur pour élargir le passage par le bas.

 Après 1/2h de combat, l’ouverture me semble suffisante.

Je demande alors à Yves s’il veut que je ressorte pour qu’il puisse faire la première.

Je reçois en retour un « non » catégorique et me fais même engueuler de ne pas être déjà passé.

Je me glisse donc par l’ouverture, cm par cm, en vidant plusieurs fois mes poumons ! La frénésie s’installe et les cris de joie fusent de toutes parts. De l’autre côté, je reconnais le fond de la cheminée exploré en première avec Laurent lors de la jonction orale (voir article du 2.10.2011).

Il ne me reste plus qu’à ratisser les 10 ou 15 cm de cailloux qui jonchent le sol. Je le fais fissa car les trois autres compères sont déjà engagés dans le boyau, avides de me rejoindre.

 2011 11 28 (7)

 

Après déblaiement, l’étroiture finale semble être un boulevard par rapport à son état lors de mon passage !... Seul Jérôme forcera un peu pour passer.

Le passage de Yves semble orgasmique et la joie se lit sur son visage. Je leur indique le chemin de la rivière qui passe par la corde que nous avions laissé en fixe avec Laurent. Une fois dans la rivière, nous ne manquons par de faire un bras d’honneur à l’œil de Luc par lequel nous n’aurons plus à passer pour atteindre la rivière souterraine de Plannselves, même l’hiver, en crue !...

 

2011 11 28 (13)

 

2011 11 28 (18)2011 11 28 (20)

 

2011 11 28 (21)

 

2011 11 28 (23)2011 11 28 (28)

 

Voir les commentaires