Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Congrès Midi-Pyrénées

Publié le par Jean-Claude et Laurent

CONGRES
MIDI-PYRENEES
A ARBAS
 
24-28 avril
 
 
------------------------
Participants :
 
GAS : Laurent, Myriam, Yves, Patricia, Jean-Claude et Zette
ACV : Jérôme 
SCT : Hervé, Brigitte, Fréd, Viviane
GSO : Sylvain
Orléans : Jacques et Olivier
 
------------------------
 
 
 
Au mois de mars, Hervé a lancé l'idée de participer au congrès Midi-Pyrénées d'Arbas.
 
L'idée a fait son chemin et c'est finalement 12 varois et 2 orléanais qui ont décidé de se lancer dans l'aventure.
 
 
Le plus gros problème fut la recherche de logements car on s'y est pris un peu tard.
Pour le même prix, certains sont bien tombés et d'autres beaucoup moins bien. Pour l'équipe d'Hervé, l'enfant du pays, le gîte de Chein Dessus était vraiment très rustique : chauffe eau solaire (dur dur quand il pleut tous les jours!), toilettes sèches et électricité en 12V !!!! Et pour compléter la malchance, le pont d'accès était en réfection. De plus, certains pensaient planter la tente dans l'immense terrain, mais le seul coin à peu près plat était couvert de crotin de cheval !!! 
Par contre, pour l'équipe du GAS, le château d'Arbas était au top : 160m2 pour 5 personnes et tout le confort (lave linge, lave vaisselle, micro onde, grille pain, baignoire avec eau chaude à volonté, cheminée, chauffage centrale, etc, etc...). Il ne manquait que le soleil !!! Dommage pour Yves, il avait choisi l'équipe de Sanary.
 
     
 
 
 
Toute l'équipe part jeudi matin et se retrouve à Arbas en fin d'après-midi.
 
 
Chateau 02 Chateau 06
Chateau 12 Chateau 05
  Vraiment magnifique ce château et en plus, on était à 100m du chapiteau du congrès. Que demander de mieux ? 
 
 
Chateau 17 Chateau 23
Chateau 25
A peine installés, on allume le feu dans la cheminée et on attaque l'apéro.
Initialement, l'équipe d'Hervé nous avait proposé de nous réunir le soir dans leur gîte. Mais finalement, compte tenu du confort spartiate du gîte, ils ont déboulés au chateau.    
 
 
Préparation du repas                              Chateau 27
 
 
 Chateau 30
Repas tous ensemble durant lequel le programme du lendemain est établi : c'est Pont de Gerbaut qui est choisi (on est sûr que c'est équipé et en plus aucun risque avec la pluie).Chateau 32
 
 
 
 
------------------------------------    
Vendredi :
 
Zette, Myriam, Patricia et Jean-Claude préfèrent faire une journée de repos avec au programme un peu de shopping : achat de viande et charcuterie à la boucherie d'Arbas, Commande d'une croustade à Salies du Salas, etc... 
 
 
Les autres partent d'Arbas vers 9H, direction le parking au bout de la piste de la Baderque.
 
Pont de Gerbaut 01Comme prévu, il pleut. Il faut se préparer sous le parapluie !!! 
  Pont de Gerbaut 02
Et c'est parti pour la marche d'approche sous la pluie. 
 
 Pont de Gerbaut 07
Arrivé au niveau de la cavité, ça se gâte un peu : Fréd se fait mal en enlevant ses bottes et Jacques fini par renoncer à l'explo. Du coup, Fréd et Jacques se joignent à Brigitte pour une ballade en surface, direction la grotte de Penne Blanque.  Pont de Gerbaut 06
 Descente dans Pont de Gerbaut
 
Beau et gros P40 d'entrée, puis succession de petites verticales plus ou moins humides permettant d'accéder à -120m à une grande et magnifique galerie appartenant au 120km du réseau Trombe. Mais par fainéantise on s'est contenté de quelques heures de marche, mais suffisante pour apprécier les volumes et se rendre compte que l'on n'est pas à Siou Blanc. De plus, on a un timing à respecter pour être à l'heure au restaurant ce soir. Pose bouf à notre terminus: La cascade Casteret tombant de 200m dans une salle que seules les Scurion dévoilent les contours. Remontée tranquille. On est tous dehors à 16h30 et aux voitures à 17h30. Incroyable, on est dans les temps.
  
     

TPST : 4h30

  
Brigitte, Fréd et Jacques arrivent sans problème à Penne Blanque et font même un petit tour sous terre. Mais les choses se gâtent pour le retour. Pour éviter le fort rédillon, Jacques, muni d'un GPS, prend les choses en main et décide de suivre les courbes de niveau. Grave erreur... Nos 3 compèrent vont mettrent des heures à se battre contre la nature pour tenter de rejoindre les véhicules. Ils ne sont d'ailleurs pas au point de rendez-vous à 17H comme prévu et tout le monde commence à ce faire du souci. 
 
 
Pont de Gerbaut 09  C'est finalement à 20H, complètement épuisés, qu'ils rejoignent le groupe !!! 
 
 
 
 
Le second problème, c'est que pour le diner, Hervé avait réservé un excellent restaurant à St Girond (l'auberge d'Antan). On va vraiment arriver tard, car en plus il y a 30min de route !!!!
   
Nous arriverons finalement à 21H30 !!!  
   
Resto 05
Superbe ce resto Resto 06
 
 
 Resto 01
Ce petit cochon de lait farci à l'air très apétissant !!! On va se régaler.
   
 Resto 02
Les desserts en préparation.
 
Resto 10Attention, ça flambe ...
  
  
 Excellent choix ce restaurant. On s'est éclaté la pense !!!
  
 
 
 
 
------------------------------------
Samedi : 
 
 
 
 
Laurent, Yves, Jérôme et Sylvain avait prévu la traversée Raymonde-Duplessis. 
Mais, après renseignement auprès de l'organisation, il y a déjà beaucoup de monde dans la cavité. Finalement, le groupe décide de réaliser la traversée Pyrénois->Penne-Blanque qui n'est pas équipée. Lolo repasse au château pour prendre les cordes et c'est parti.....
 
Pyrénois 1
Cette fois, c'est mieux. Il ne pleut pas encore !!! 
 
 Pyrénois 2
    La marche d'approche se fait aussi au sec dans une forêt luxuriante.

Le gouffre des Pyrénois c'est une succession de petits puits, puis un pendule après 30m de descente dans un P100 permet d'accéder à la galerie. C'est équipé pour le faire en traversée. Après quelques galères d'équipement et quelques hésitations pour trouver le pendule, on se retrouve à nouveau à cheminer dans les grands volumes du réseau de la Coume Ouarnède.
 
Arrivé à la jonction de Pène Blanque, on décide d'aller prendre l'air sous le porche d'entrée. Yves prudent préfère nous attendre (l'aller retour dans le laminoir il connait). Puis on part dans le réseau de Pène Blanque avec pour objectif d'atteindre la salle du Dromadaire. Yves fait demi tour en cours de route et ressort par Pène Blanque. Avec Jérôme et Sylvain on continu mais après un certain temps, il faut se rendre à l'évidence : Si on veut être à l'heure au repas du congrès, il faut faire demi tour maintenant. Et ça tombe très bien car on est à la "boîte au lettres" passage bas avec 20cm d'eau.
 
 
Pyrénois 3
On est dehors à 17h30. Il pleut assez fort, et la descente pentue et moussue est rock n' roll.
Encore une belle sortie. Dommage qu'il nous ait manqué 1h ou 2 pour atteindre l'immense salle du Dromadaire.
 
 

TPST: 7h30

 

 

 
 
 
 
 
Pendant que l'autre groupe est au Pyrénois, Philippe, spéléo local et ami d'Hervé, nous propose la visite de la grotte Claire.
    
Grotte Louis 01  Après une 1/2 heure de marche, Hervé, Brigitte, Fréd, Viviane, Jean-Claude et Patricia, conduits par Philippe, arrivent à l'entrée de la grotte.
En fait, il s'agit plutôt d'un aven.
 
 Grotte Louis 05
    Passage en vire 
 
Grotte Louis 08 Grotte Louis 19
 Quelques petites étroitures.
  
Au bout d'une vingtaine de minutes d'explo, Brigitte, encore très éprouvée par sa mésaventure de la veille, déclare forfait et remonte avec Fred.
 Grotte Louis 14
    Le cheminement est constitué d'une série de puits descendants et remontants. Grotte Louis 23
 
Grotte Louis 27Quelques zones concrétionnées Grotte Louis 30
 
 
Grotte Louis 36
Le dernier puits, d'une vingtaine de mètres, suivi d'une vire et d'une remontée étroite 
Grotte Louis 37 
Grotte Louis 38 
 
Grotte Louis 41 
 
Grotte Louis 45Le terminus de notre explo avec la descente dans l'une des 3 plus grande du réseau Félix Trombe. Vraiment gigantesque. Avec les particules en suspension, nos Scurions arrivent à peine à éclairer le bout de la salle!!!
    
  
C'est maintenant l'heure du retour.
 
Grotte Louis 46
 Grotte Louis 47
La vire d'accès au P20 
 Grotte Louis 58
 
Grotte Louis 61

    Grotte Louis 62   

 

Passage d'un boyau avec retournement accrobatique pour Viviane dans le coude à 90°

 

 

 

 

 Grotte Louis 67
Sortie remontante au pied d'un puits descendant avec pendule : un peu technique... 
 Grotte Louis 71
 Et la sortie sous la pluie...
 
 Grotte Louis 72
    Toute la remontée va se faire dans le brouillard et sous la pluie. 
 
 
TPST : 3H30 
 
Merci Philippe pour cette belle ballade. 
 
 
 
 
Quant à Zette et Myriam, elle ont choisi d'aller visiter Toulouse. 
 
Toulouse
Elles prennent vraiment goût à la vie de château !!! Dessert au restaurant de Christian Constant (pour les non TVphiles, c'est un membre du jury de Top chef !!!).
Même à Toulouse, elles ne sont pas épargnées par les conditions météo locales. La ballade se passera sous la pluie !!!
 
 
 
 
 
Ce soir, c'est le repas du congrès sous le chapiteau. 
 
Soirée 01
Grande tablée varoise
 Soirée 03
    250 à 300 personnes sont présentes 
 Soirée 04
 
 Soirée 05
 
 
Soirée 12
Hervé et Laurent aux bras de Laurence Tanguille, Présidente de la Fédération Française de Spéléo. Laurent a osé porter le célèbre tee-shirt de la région Q !!!   
 Soirée 19
Soirée dansante 
Soirée 20Viviane est en pleine forme. 
 
 
 
 
------------------------------------
Dimanche :
 
 Tout le monde prend le chemin du retour, sauf le groupe du château d'Arbas. 
  
  
Petite journée tranquile.....
  
Compte tenu des pluies abondantes de ces derniers jours, Laurent pense que la résurgence du Goueil Dy Her doit être active. On part donc se garer sur le parking à 2 ou 3 km d'Arbas. Après une cinquantaine de mètres de marche, on tombe sur un torrent. Aller, il suffit de suivre, ça ne doit pas être bien loin. Mais suivre ce torrent n'est vraiment pas aisé : rive gauche et ensuite rive droite. Rien à faire, on ne peut remonter que sur une centaine de mètres !!! 
   Rando 06
Non, non, il ne s'agit pas d'un photo montage. On est bien dans les Pyrénées !!! 
    Rando 04Ces paysages sont vraiment magnifiques et suréalistes. On comprend mieux pourquoi on n'a quasiment pas vu le soleil de tout le séjour !!!  Rando 09
 
Rando 14
Petite salamendre cachée sous une pierre.
 
 
De retour au château, nous consultons la carte IGN et cherchons les coordonnées GPS de cette résurgence. Visiblement, elle se trouve vraiment très près de l'endroit où nous avons garé la voiture !!!
 
Finalement, Lolo décide d'y retourner. Dans un premier temps, il s'obstine le long du torrent. Rien... Finalement, il commence à remettre en cause son hypothèse : et si la résurgence était sèche ? Il décide alors de remonter le ruisseau sec avoisinant. Mais, là non plus, rien. En redescendant, il décide de prolonger un peu plus bas, et là, hourra. Elle est là, à 50m en contre-bas du parking !!!!
    
 
  Dans l'après-midi, nous décidons d'aller voir l'église dont Hervé nous a parlé et où il a passé son enfance.
 
Sa soeur possède un jeu de clés. Nous lui passons un coup de téléphone et elle est disponible pour nous ouvrir. 
P4270220
 Finalement, pendant plus d'une heure, elle nous fera faire une visite commentée complète de cette église forfifiée.
 
 
 
 
 
 
 
Pour notre dernière soirée au château, nous décidons de profiter pleinement de ces lieux en dinant dans le séjour au coin du feu.
 
Nous commençons avec un apéritif en compagnie des sympatiques propriétaires.
 
 
Chateau 35
Et pour le diner, au menu, une superbe cote de boeuf du boucher d'Arbas avec un écrasé de pommes de terre maison.
Chateau 36 
  Chateau 37
 Et pour le dessert, une croustade aux myrtilles d'une patisserie réputée de la région.
 
 
 
------------------------------------
Lundi :
 
Toutes les bonnes choses ont une fin : c'est le jour du départ.
 
Pour Zette, Myriam et Laurent, c'est la fin des vacances : retour au Pradet.
 

Patricia et Jean-Claude poursuivent leur périple, direction la principauté d'Andorre.
  
Andore_5.jpg
 Nous arrivons au Pas de la Case vers 17H. Il fait 1°C et il neige !!!
 
 
Heureusement qu'il y a le chauffage dans le camion car la nuit à 2300m d'altitude va être fraîche : neige en début de nuit et -3°C dans la nuit !!!
 
 
Après un petit tour dans les magasins jusqu'à la fermeture à 20H, nous partons à la recherche d'un resto (pas question de pique-niquer sous la neige !!). Le pb, c'est qu'en cette saison, presque tous les resto sont fermés !!! Nous finissons par tomber dans un quartier où il y en a 3 d'ouvert cote à cote. La concurence est rude : devant chacun d'eux, un serveur racole outrageusement. Ce n'est vraiment pas bon signe !!!
Et au 3ème resto, une tablée nous regarde avec insistance !?!? Bizarre !!! En regardant mieux, nous découvrons que c'est Garet du spéléo Club de Sanary et sa famille qui sont à table !!!! Quelle coïncidence !!!
Finalement, le resto, comme pressenti, c'était de l'arnaque !!!
 
 
Le lendemain, journée shopping au Pas de la Case et direction Font Romeu pour manger et passer la nuit, car mercredi matin nous partirons vers Méjannes-Le-Clap dans le Gard pour rejoindre un autre groupe de spéléos du G.A.S. pour le pont du 1er mai (voir article suivant...).
 
 
 

Voir les commentaires

Week End Ardèche

Publié le par Jean-Claude

WEEK-END EN ARDECHE

 

19-21 avril

 

 

 

-----------------------------

Participants :

 

GAS : Patricia et Jean-Claude

SCT : Laure, Hervé, Pierre, Alain, Marie, Sébastien, Eric et Franck

LGG : Denis

 

-----------------------------

 

 

 

 

 

 

 

    Pour ce week-end de Pâques, le club de Toulon (SCT) a organisé une virée en Ardèche avec, au programme :

 

* Le samedi : la traversée Despeysse / St Marcel

* Le dimanche : exploration complète du réseau 1 de St Marcel

* Le lundi : l'aven des 9 gorges s'il y a encore des motivés...

 

 

Nous nous retrouvons vendredi soir au camping du Mazet. Le camping est pour nous tout seul !!!

 

 

WE Ardèche 100

 Repas du vendredi soir. Une dizaine de degrés avec un petit vent : glacial ...

     

 

 

Samedi

 

  Nous quittons le camping entre 8H30 et 9H00.

 

 

Pendant que la 1ère équipe équipe la cavité, la deuxième fait les navettes voitures.

 

WE Ardèche 101  Nous entamons la descente du Despeysse vers 10H. Plusieurs groupes venus de toute la France et même de Suisse sont présents : ça va bouchoner !!!  

 

 

WE Ardèche 103 WE Ardèche 104

L'entrée et le boyau qui suit.

 

     

 

WE Ardèche 114 WE Ardèche 144

Patricia et Denis en attente au sommet d'un puits et passage de vire en oppo     

 

 WE Ardèche 126

     Descente de puits et pendule en bas pour récupérer la galerie

 WE Ardèche 158

 Franck s'était préparé un excellent sandwich pain de mie/cornichon qu'il avait placé directement au fond du kit avec, par dessus, d'autres sandwichs et les bouteilles !!! Sans parler du kit qui a un peu trempé dans des vasques. Résultat : une excellente bouillie !!!

 

WE Ardèche 163 Repas en bas du Despeysse dans la salle blanche.

 WE Ardèche 164

 Passage de vire

 WE Ardèche 170

 Galerie boueuse

 WE Ardèche 185

 

WE Ardèche 186

 

 WE Ardèche 189

 Petite pause

 WE Ardèche 194

Comment passer le lac sans se mouiller les bottes ? Délicat mais réalisable. 

 WE Ardèche 196

 

 WE Ardèche 203

 

 WE Ardèche 207

 

 WE Ardèche 215

 

 WE Ardèche 221

    Magnifique zone aquatique 

WE Ardèche 222

WE Ardèche 225

 

 

 WE Ardèche 241

 

 WE Ardèche 249

 Cette lame rocheuse tient par miracle 

 

 

 WE Ardèche 254

 Petite pause avant le laminoir labyrinthique de 1km de long. WE Ardèche 253

C'est par là comme l'indique la flèche verte

 

 

WE Ardèche 259Magnifique concrétion au plafond 

 

WE Ardèche 266 

 

WE Ardèche 280 

 

 

WE Ardèche 289 WE Ardèche 290

Enfin la délivrance de ce laminoir. Nous voici enfin dans la grande galerie au pied de la zone aménagée.

 

WE Ardèche 292 Echelle de 8m

 

 

 WE Ardèche 297

 Le groupe à la sortie de St Marcel

 

Belle ballade 

 

 

TPST : 7H 

 

 

 

 

 

Dimanche

 

 

  Une partie de l'équipe part pour l'exploration du réseau 1 jusqu'au fond.

 

Alain, Marie, Pierre, Denis, Patricia et moi nous contenterons de la partie agréable du réseau 1 !!!

 

 

Les parkings sont pleins. Sous terre, on se croirait sur le périphérique parisien !!!! 

 

 

WE Ardèche 299

    Nettoyage des bottes avant d'accéder à la partie aménagée de la grotte de St Marcel. 

WE Ardèche 302

Franchissement de la rambarde de la partie aménagée 

 

 WE Ardèche 304

Fin de la partie aménagée. Nous profitons quand même de l'éclairage pour faire une photo. 

 

WE Ardèche 311Gour gigantesque 

 

 WE Ardèche 315

 Nous terminons notre périple sur ce petit lac. On ne va quand même pas se mouiller le bottes !!!

 

 WE Ardèche 318

 De nouveau, nettoyage des bottes avant de rentrer dans la zone aménagée.

 

TPST : 4H

 

 

 

 

Lundi

 

 

 

Tout le monde est fatigué. Du coup, nous n'allons pas à l'aven des 9 gorges comme prévu.

 

 

Après avoir démonté le campement, nous allons au bord de l'Ardèche, à St Martin d'Ardèche pour un petit pique nique

 WE Ardèche 319

 Laure en profite pour nettoyer son matos dans l'Ardèche

 

 WE Ardèche 324

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi l'article sur le blog du SCT 

 

 

Voir les commentaires

Exercice secours 2014

Publié le par Jean-Claude

EXERCICE SECOURS

 

12-13 avril

 

 

 

 

 

 

-----------------------------

Participants GAS :

 

Laurent, Myriam, Manon, Zette, Patricia et Jean-Claude

 

-----------------------------

 

 

 

 

 

    Cette fois encore, le GAS est bien représenté à cet exercice secours tant au niveau des équipes de surface que des équipes sous-terraines.

 

Des exercices en falaise ont été proposés le samedi aux débutants et 2 évacuations en cavités ont été réalisées : aven des 4 croix Sud le samedi et aven de la Solitude le dimanche.

 

 

 

Voir article complet sur le blog du CDS 83

 

 

 

Voir les commentaires

Week-end ski de rando dans les Hautes Alpes

Publié le par Franck

Samedi 08/03/2014

 

Lieu : Aiguille d’Ancelle, Hautes-Alpes

 

Participants : Rodolphe, Olivier et Franck

 

On prend les mêmes et on recommence. Cette fois on est parti pour le sommet de l'Aiguille D’Ancelle, une des plus belles courses de la vallée de la Rouanne.

Même départ que samedi 22/02 (1420m), mais au pied du col de la Pourrachière, on bifurque à droite. La montée commence par une pente bien raide

P1050450

puis encore à droite dans une belle combe, jusqu'à la crête située entre l'Aiguille et la petite Aiguille (traces de monter en rouge)

P1050451

Au sommet (2367m), on rencontre un jeune Fada qui est montée la veille faire un trou à la pelle d'environ deux mètres, dans la corniche sommitale, afin de pouvoir accéder à la descente par le couloir nord (45° de pente). Il essaiera plusieurs fois de nous convaincre de l'accompagner, mais Rodolphe lui explique que vu les conditions d'enneigement, seuls les quatre cents premiers mètres seront de bonne qualité...

La descente classique (traces bleues) est encore à l'ombre et nous promet du ski dans la poudreuse !

Pour varier un peu la descente on remet les peaux pour remonter les 200m qui nous séparent du col. La fin de la descente se fait sous un soleil de plomb et dans une neige bien Transformée.

D+ 970 + 200 = 1170M !

 

Dimanche 09/03/2014

 

Lieu : le Piolit 2464m + les Parias 2512m, Ancelle 05

 

Participants : Rodolphe, Yann, Olivier, Franck, plus 4

 

La journée s'annonce difficile car certains amis de Rodolphe s'entraînent pour des compétition de VTT !

Apparemment Yann veut faire une trilogie : Aiguille d’Ancelle, Piolit, Parias...

Vu les conditions météo (soleil et températures élevées), levée 5h30!

À 9h on est déjà dans le vallon de haute selle.

P1050452

Après concertation, Yann emmène un groupe de 6 sur l'Aiguille, pendant qu’avec Rodolphe nous partons pour le Piolit. À 10h30 nous sommes au col de la pourrachière, prêt à faire la trace sur l'arête de Bonnaparré.

P1050458

Au fond le sommet du Piolit nous tend les bras. Rodolphe lorgne sur sa magnifique face nord et ses 45 degrés de pente...

P1050459

Nous l'atteindrons par la face Est qui est complètement verglacée. D'en haut nous apercevons Yann plus deux autres qui remonte sur le sommet des Parias. Il y a beaucoup de monde et un vent glacial souffle. Nous ne traînons pas. Début de la descente sur du carrelage, ensuite nous suivons le début du col de Chorges, où la neige est bien meilleure pour rejoindre le pied des Parias.

P1050460

Personne n'est passé par ici depuis longtemps. Il est midi quand nous remettons les peaux. Rodolphe pensant que je vais l'attendre à la cabane part comme une fusée dans la trace qu'a ouverte Yann.

P1050463

Mais déçu par la descente du Piolit je lui emboîte le pas (à mon rythme),

P1050466

en me disant que je m'arrêterai quand je n'en pourrai plus.

P1050467

Pendant la montée je croise Yann qui redescend seul pour aller terminer sa trilogie par le sommet du Piolit. Finalement vers 12h45 le sommet n'est plus très loin.

P1050469

Je l'attendrai à 13h à la grande surprise des Gapençais.

P1050471

Descente d'anthologie!

D+ 1044 + 471 = 1515m !!

Total du week-end : 2685m !


Voir les commentaires

Week-end ski de rando dans le Champsaur

Publié le par Franck

Samedi 22/02/2014

 

Lieu : Ancelle 05, col de la Pourrachière

 

Participants : Rodolphe, Olivier et Franck

 

Petite rando pour se mettre en jambes...

Départ à 1420 mètres d'altitude, de la première passerelle au bas du défilé de la Rouanne.

P1050425

On remonte dans le bois des Meyer puis on suit la rive gauche du torrent du Courou jusqu'à déboucher dans le vallon de haute Selle.

P1050426

Il a neigé vendredi et il n'y a pas une trace ! !

Direction le col de la Pourrachière (altitude 2173 M) qui sera notre terminus pour aujourd'hui.

P1050433

Olivier qui n'en a pas eu assez, part comme un fou sur l'arête de Bonaparré direction le sommet du Piolit. Descente géniale dans quinze centimètres de Poudreuse.

P1050434

P1050436

D+ : 753M

 

Dimanche 23 02 2014

 

 Lieu : Réallon 05, La Gardette

 

 Participants Rodolphe, Yann et Frank

 

 Départ du Hameau des Gournier à 1470 mètres d'altitude vers 9h.

P1050440

Montée par les pentes Est.

P1050441

P1050442

P1050443

P1050445

Arrivée au sommet (1247 M) tranquille vers 11h30.

P1050447

Yann et Rodolphe décide de faire durer le plaisir en se jetant dans la face ouest, vierge de toute trace. La descente à l’ombre dans 30 centimètres de poudreuse est fabuleuse. En bas on rechausse les peaux et on se remet 300 mètres de D+ pour rejoindre une deuxième fois le sommet à 12h30. Le retour côté soleil alterne neige transformée et poudreuse pour les parties à l'ombre.

 P1050449

D+ : 777 + 300 = 1077M

Voir les commentaires

Stage topo

Publié le par Jean-Claude

STAGE REGIONAL

DE TOPOGRAPHIE

 

 

4-6 avril

 

 

 

 

-------------------------------

Participants :

Cadres : Jean-Pierre (83) et Eric (06)

    

Stagiaires GAS : Patricia, Jean-Claude

 

Stagiares autres clubs : Viviane, Paul, Sylvain (83) - Maurice (83 & 06) - Nicolas (06)

 

Intendance : Zette, Patricia et Viviane

 

Equipement : Hervé, Fréd et Yves

-------------------------------

 

 

 

La deuxième partie du stage topo régional s'est déroulée à Siou-Blanc : la partie théorique dans une salle communale de signes et la partie pratique dans l'aven du Thipauganahé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Stage régional de Topographie

 

 

 

 Vraiment un super week-end....

 

 

 

 

 

Voir article complet sur blog du CDS83

 

Voir les commentaires